NEV : Issoudun 2018

 

ISSOUDUN 2018


 

Vingt-trois  heure, le calme règne dans le minibus qui roule vers Paris. A l'avant, Maëlys et Raphaël tiennent compagnie à DD attentif à la route. Derrière, Sophie, Catherine, Anaël, Idriss et Mehmet ont vite trouvé le sommeil, terrassés par les efforts fournis lors des deux manches du slalom d'Issoudun. Isabelle et Antoine chargés du transport du matériel sont partis quelques dizaines de minutes plus tôt.

C'est bien neuf nageurs et un juge de porte (Maëlys) qui ont participé au slalom. Des aguerris, un baptême (Idriss), et une première compétition (Mehmet). 

 

 

Les baptêmes sont récompensés

Idriss notre plus jeune représentant faisait son baptême dans les vagues d'Issoudun. Rendez-vous l'an prochain pour cette fois ci participer à la course.


 

 

 

Antoine qui avait goûté les joies du slalom il y a deux ans attendait impatiemment cette édition. Son sérieux lors des reconnaissances ne faisait aucun doute. Son engagement dans les deux manches le mènera à la deuxième marche du podium

             

Sophie, a bien failli me fâcher quand sur le bassin elle vient m'annoncer qu'elle sera juge de portes car ces derniers sont en nombre insuffisant. Devant mon regard changeant elle décoche alors sont sourire n° 27, celui propre à désarmer un porte-avions Russe, et m'annonce que c'est pour dépanner et qu'elle sera relevée pour son départ. Soulagé, le porte-avions a souri lui aussi (moins gracieusement certes). Bien lui en a pris à notre Sophie puisqu'elle foulera la troisième marche du podium.

 

Catherine a suivi le même chemin. Elle assume un poste de juge et prend aussi le départ. Ça fait longtemps qu'on ne l'a pas vu en compétition mais son geste sûr est au rendez-vous. Il lui manque un peu de vitesse mais finira quand même quatrième.

 

Isabelle en est à sa seconde participation. Venue sans autre prétention que de s'amuser et faire de son mieux. Contrat rempli car après une première manche timide, elle améliore son temps de 1 minute 10 secondes dans le deuxième manche. Le mode d'emploi est trouvé.

 

 

 

Anaël est une habituée d'Issoudun. Anaël ne s'habitue pas aux places loin dans le classement. Sa décontraction, ses plaisanteries avec ses amis des autres clubs, Raphaël et Maëlys, ne révèlent pas sa capacité à se muer en guerrière (mais toujours gracieuse) une fois le chrono déclenché. C'est la recette qui la conduira à la deuxième place de sa catégorie avec son beau flotteur "Dauphin". 

 

Raphaël  ne s'est pas entrainé depuis neuf mois. Je le pensais logiquement en retrait pour cette course.

Eh bien non. Son aisance naturelle, son attitude caractéristique, (haut sur son flotteur assurant une bonne vision des courants), et son palmage efficace ne trompent pas, Raph is back avec son flotteur "Ghost".

Première manche, les trois premiers se tiennent en deux secondes. Raphaël est deuxième. Pas de calculs, pas de stratégie, en seconde manche il faudra tout donner. C'est ce qu'il fera mais ce ne sera pas suffisant, 8/100 de seconde le sépareront de la deuxième place. C'est sans regret qu'il rejoint ses copains de compète sur le podium.

Mehmet découvrait le slalom. Mehmet est curieux et se fond dans la bonne ambiance de nos compétitions. Concurrent oui mais sur l'eau palmes aux pieds. Pour le reste c'est l'amitié et la convivialité. La NEV est ainsi, une super ambiance qui enchantera notre "Rookie"

Nous lui apprenons "les ficelles" lors des reconnaissances ce qu'il faut faire, qu'il faut ne pas faire et comment le faire. Enseignement qu'il mettra à profit pour finir 44 au classement scratch sur 81 partants.

Mehmet, le prochain slalom aura lieu le 01/04/18 à Vichy.

   

Chef DD sans entrainement (c'est une marque de fabrique) a le dossard juste avant Mehmet.

Première manche lente, des touchés, pas de concentration au point qu'en entendant le juge dire "touché" il s'arrête, se tourne vers lui pour contester. Cette fois ci c'est Raphaël qui coach son père, la seconde manche sera meilleure. Des palmes qui touchent les perches en sortie de portes vaudront des secondes de pénalité, DD et son flotteur "Falcon" se classe 9ème en catégorie.

Bilan positif, quatre podiums :

Antoine 2ème

Anaël 2ème

Raphaël 3ème

Sophie 3ème

Le slalom a ceci de particulier, c'est à la portée de tout le monde. Venez tester, venez représenter votre club. Vous passerez un WE dans une bonne ambiance. Bon souvenirs garantis.

Chef DD

Classement scratch : 81 partants

Raphaël : 3ème

Anaël : 12ème

DD : 27ème

Sophie : 39ème

Catherine : 42ème

Antoine : 43ème

Mehmet : 44ème

Isabelle : 74ème

 

 

 

Chef DD est bien dans l’eau. Mais pas que dans l’eau.